2196 Personnes

...ont déjà participé à la captothèque !

Yiyi a contribué à la mission

Variation temporelle

il y a 1 jour

Coline a contribué à la mission

Impact du trafic routier

il y a 1 jour

Yiyi a contribué à la mission

Trajet domicile-travail

il y a 1 jour

Une expérimentation inédite !

La Captothèque permet à chacun d’emprunter gratuitement un micro-capteur de mesure de la pollution de l’air, de l’utiliser librement et d'échanger ses découvertes avec la commununauté.

En proposant ce service, notre idée est de mettre les citoyens concernés au centre de l'observation de la qualité de l’air pour mieux comprendre, libérer et améliorer les connaissances sur le sujet.

En savoir +

Les capteurs

Mobi v1

Le Mobi (PM)

Le Mobi v1 est un micro-capteur mobile qui vous permet de connaître les concentrations en particules fines en temps réel. Petit et pratique, emportez-le partout et mesurez la pollution de l'air que vous respirez !

Découvrir le capteur
logo Fixi PM

Le Fixi (PM)

Le Fixi v1 est un micro-capteur stationnaire qui permet de mesurer les concentrations en particules fines sur de longues durées. Placez-le où vous voulez et identifiez les variations journalières ou saisonnières !

Découvrir le capteur

On en parle sur le blog

Projet BB Clean : bilan de l'expérimentation citoyenne de mesure de qualité de l'air sur le territoire de la CCPMB

Projet BB Clean : bilan de l'expérimentation citoyenne de mesure de qualité de l'air sur le territoire de la CCPMB

Et si nous pouvions mesurer librement la qualité de l'air que nous respirons ? C'est l'expérience qu'ont fait pendant l’hiver 2018 - 2019 plus de 150 habitants de la communauté de commune des pays du mont-blanc, qui ont pu tester des micro-capteurs de mesure de particules, mis à disposition par Atmo Auvergne-Rhône-Alpes avec le soutien de la Communauté de Communes des Pays du Mont-Blanc (CCPMB) dans le cadre du projet européen BB clean.

+
C’est parti pour le service Captothèque, déployé sur 3 métropoles d’Auvergne-Rhône-Alpes

C’est parti pour le service Captothèque, déployé sur 3 métropoles d’Auvergne-Rhône-Alpes

Les 60 premiers citoyens des métropoles de Grenoble-Alpes Métropole, du Grand Lyon et de Clermont Auvergne Métropole explorent depuis le 28 Septembre les niveaux de particules fines de leurs environnements, grâce à des micro-capteurs de mesure de qualité de l’air, prêtés gratuitement dans le cadre du service Captothèque.

+
Les auverhônalpins préoccupés par la qualité de l’air qu’ils respirent et prêts à agir pour l’améliorer.

Les auverhônalpins préoccupés par la qualité de l’air qu’ils respirent et prêts à agir pour l’améliorer.

La crise sanitaire et économique que nous traversons depuis mars a profondément accéléré la prise de conscience de l’opinion publique sur les imbrications entre notre santé et la dégradation de notre environnement. Avant le confinement, la pollution de l’air constituait déjà une préoccupation environnementale forte pour les français, que la pandémie actuelle accentue.

+
Tous les articles