Nos expérimentateurs ont été prolifiques ! Encore en mai ce sont des centaines de mesures qui ont été réalisées sur l'ensemble de nos 5 territoires. Retour en chiffres sur la dernière session de prêt.
 

Nombre de mesures

Sur l'ensemble des territoires, ce sont près de 421 sessions de mesures qui ont été réalisées par nos expérimenteurs, soit près de 166 heures de mesure, générant 1 400 280 données.

 

Le contexte

Quant aux types de mesures, nos expérimentateurs ont en avril préféré l'air extérieur ! En effet, 57% des sessions de mesure réalisées par nos expérimenteurs l'ont été en extérieur, contre 43% en intérieur.

Une préférence également pour les mesures en matinée, puisque 48% des sessions de mesures a été réalisée entre 06h du matin et 12h00.

 

La géographie

Des micro-capteurs qui bougent ! Même si la grande majorité des mesures ont été réalisées de façon stationnaire (64% de mesures en fixe , contre 36% en mobilité), pour ceux qui bougent, ils ont beaucoup bougé !
 

894 kilomètres ont en effet été parcourus, capteurs en main ou accrochés au sac à dos, à pied, à vélo, en trottinette, ou encore en voiture !

Concernant la répartition géographique des mesures, au moins 55 villes de la région Auvergne-Rhône-Alpes ont vu leur air exploré. De Grenoble à Boudesl en passant par Lyon, Royat, Clermont, Bourgoin-Jallieu ou Passy, les capteurs ont eu la bougeotte.

 

Les thèmes

Pour ce qui est des thèmes mesurés, analysés via vos tags, c'est le thème "Vélo et trotinette" qui arrive, pour la première fois de l'année, en tête avec 18% des mesures, suivi par les mesures en "Voiture et trafic" avec 16% suivi par les mesures en "Travail, bureau et milieu professionnel" (11%) ou encore "Terrasse et balcon" (9%)

 

Les missions

Vous avez répondu à l'appel de nos missions et challenges : 87 missions ont été réalisées en avril ! C'est le classique "Trajet domicile-travail" qui arrive en tête avec 33% des missions, suivie de près par "L'air sur mon lieu de travail" (26%) ou encore "L'impact du trafic routier" (17%)

 

Encore bravo 😌

Bravo à l'ensemble de nos expérimentateurs qui ont exploré la qualité de l'air en ce mois d'Avril. Que faisons-nous de toutes ces mesures ? Nous allons très prochainement engager un programme d'étude appronfondi pour tenter d’améliorer la recherche en matière de santé environnementale. Vos mesures, utilisées anonymement, nous seront d’une aide précieuse.